Comment créer une base de données pertinente ?

Vous vous demandez peut-être comment avoir une liste de prospects/clients qualifiés ? La meilleure réponse qu’on puisse vous apporter, c’est de vous constituer une base de données pertinente. Grâce à elle, votre prospection gagnera en qualité et votre chiffre d’affaires devrait s’en ressentir rapidement ! Cependant, il convient de s’assurer que vous travaillez avec les bonnes données, que vos cibles sont définies et que vous respectez bien le cadre juridique. Vous en avez sûrement entendu parler : avec le RGPD, la collecte de données, on vous explique tout !

Base de données

Qu’est-ce qu’une base de données ?

Une base de données regroupe l’ensemble des informations spécifiques à chacun de vos acheteurs. Dans ce type de fichier client, vous collectez par exemple les coordonnées, la catégorie socio-professionnelle, l’historique des achats ou encore les questions qui ont été posées à votre service client. Si vous voulez une image, c’est un peu la super mémoire qui se souvient de chaque client et de son histoire avec votre boutique !

Pour commencer à créer une base de données pertinente, vous pouvez par exemple soumettre un formulaire à votre client. Il le remplira le jour de son premier achat chez vous.

 

Travaillez léger : ne retenez que les informations importantes !

Toutes les informations concernant votre client ne sont pas forcément pertinentes pour vous. C’est pourquoi nous vous conseillons de conserver celles qui permettent de savoir si votre client correspond à votre cible. Par exemple, si vous tenez une boutique de sous-vêtements féminins, il ne sera pas forcément pertinent de collecter les données à propos de vos clients masculins.

Il existe presque autant de fichiers de prospection commerciale que de sociétés. L’important pour vous est de cerner en amont les informations qui seront utiles à votre activité. N’accumulez pas pour accumuler, vous finirez noyé sous le flot d’informations et vous perdriez du temps et de l’énergie à faire le tri !

N’oubliez pas de prendre connaissance du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) pour que votre base de données soit licite.

 

À chaque client son action marketing !

Pour créer une base de données pertinente, il est indispensable de la segmenter. Vous verrez que sur le long terme, votre base de données restera qualitative. Afin de diviser votre clientèle en plusieurs groupes, vous devez définir votre persona. C’est votre client idéal : définissez ses caractéristiques, sa fonction, ses objectifs. Définissez-en entre 3 et 5 maximum. Cette opération vous permettra aussi de lancer des campagnes marketing ciblées, avec des messages personnalisés. Vous verrez que cela vous sera utile aussi pour la fidélisation de votre clientèle. En amont de toute action, définissez les objectifs de cette base.

 

Intégrez à votre segmentation l’évolution de vos prospects au sein de leur parcours d’achat. Imaginons que vous vendiez des meubles dans une boutique artisanale. Un prospect venu à vous via une stratégie de contenus ne sera plus au même stade qu’un prospect qui ne vous connaît pas encore. Et vous le devinez peut-être : votre plan de bataille pour assurer une bonne relation client ne sera pas le même pour les deux prospects !

 

Votre base de données doit donc vous aider à vous repérer entre les différents stades de maturation de vos prospects pour vous faciliter la vie plus tard !

 

 

Louez une base e-mail B2B ou B2C pour vous lancer rapidement !

La location d’une base de données vous mettra le pied à l’étrier plus rapidement. Si cela vous intéresse, deux méthodes s’offrent à vous.

Vous pouvez commander un fichier entreprises et/ou une campagne emailing en vous adressant à un prestataire externe. C’est alors lui qui se chargera de la réalisation du comptage, de la création de la maquette email ainsi que du routage de la campagne.

Vous aurez à définir la zone géographique et le type de message que vous souhaitez adresser à votre cible. L’avantage de cette méthode, c’est que vous bénéficiez immédiatement de l’expertise de professionnels avisés !

Deuxième option : souscrire à des solutions dédiées. Toutes les étapes seront alors à votre charge. Cela s’avère souvent chronophage, surtout quand on n’y connaît pas encore grand-chose !

 

Le RGPD : ces nouvelles règles à respecter lors de la collecte d’informations

 

Le RGPD a été mis en place le 25 mai 2018. Les dispositions de cette Règlementation Générale de la Protection des Données ont pour but d’appuyer les obligations déjà en vigueur dans la loi « Informatique et libertés ». Elles visent aussi à renforcer la protection des données jugées personnelles.

 

Aussi devrez-vous vous assurer que votre collecte d’informations respecte le principe de finalité. Cela est obligatoire notamment si vous créez une newsletter. Cela signifie que votre objectif doit justifier que vous collectiez les informations que vous récupérez. Concrètement, si une personne vous donne son consentement pour recevoir des promotions, vous ne pouvez pas vous servir de ces données pour lui envoyer des publicités d’un partenaire.

 

Le traitement que vous ferez de ces données doit respecter des bases juridiques pour être licite. Parmi celles-ci, citons :

  •  L’exécution d’un contrat : vous traitez nom et adresse d’un client pour lui livrer le produit commandé ;
  • Le respect d’une obligation légale : vous avez besoin de mentionner une adresse sur une facture ;
  • Le consentement : votre client coche une case car il accepte, par exemple, de recevoir des emails annonçant la sortie de nouveaux produits.

 

Le RGPD renforce l’obligation d’informer les personnes concernées par la collecte d’informations. Cela se traduit, pour vous, par l’obligation de donner aux personnes concernées :

  • Votre identité ;
  • Les finalités que vous poursuivez ;
  • Les catégories de données conservées ;
  • Les transferts hors UE si cela est nécessaire.

 

 

Créer une base de données pertinente nécessite donc une réflexion en amont, ainsi qu’une prise de connaissance du cadre juridique qui entoure cette partie de votre métier. Grâce à votre base, vous ajusterez plus facilement le degré de précision de vos stratégies et actions marketing. Plus elle sera pertinente, mieux vous satisferez votre clientèle !

Communication multicanale : quels enjeux pour les PME ?

Il n’a jamais été aussi important pour les entreprises d’être visibles auprès de leurs clients ... vous ne pouvez plus vous passer du marketing multicanal. S’il est devenu incontournable, il n’est pas toujours facile de bien saisir tous ses enjeux. Voici quelques conseils.

Comment booster sa connaissance clients ?

La connaissance clients est un des aspects les plus importants pour tous les commerçants...Certains clients pourraient devenir vos ambassadeurs s’ils sont enchantés ! Découvrez dans cet article comment booster votre connaissance clients !